Crème de panais et topinambours à l’huile de truffes { Quinoa germé }

Bonjour à tou(te)s ! 😉
Noël approche à grands pas .. ! Noël. Mais pas que. Nouvel An. Enfin, les fêtes de fin d’année sont à quelques pas .. !
Vous n’avez pas encore trouvé votre entrée ? Légère et gourmande, cette soupe divinement onctueuse débutera votre repas tout en légèreté et saveurs ! 
Simple, rapide et originale ! 
Un petit tour du côté des légumes oubliés que nous avons tendance à laisser trop souvent de côté … Et à tort ! Du panais ! Et des topinambours ! Mais encore un peu de céleri rave  pour un potage savoureux !
De la crème végétale ( de riz, d’avoine, d’amande, de soja, … ) pour obtenir un crémeux irrésistible. 
Et pour apporter une touche contrastante et surtout parfumée, et peut-être un rien festive, quelques pelures de truffes noires et quelques gouttes d’huile d’olive de cette truffe ! 
Voilà qui relèvera avec goût ce délicieux potage.
Si la saveur de la truffe ne vous inspire pas, vous pouvez toujours vous tourner vers une huile pimentée et quelques pincées de paprika. Sinon, pourquoi pas une huile de noisette et quelques noisettes torréfiées .. ! 
Et pour apporter une touche de fraîcheur, des graines germées ! 

 
Rappelez-vous, je vous avais présenté deux articles sur les graines germées à préparer soi-même.
Dans cet article, je vous expliquais comment faire germer ses propres graines du site Force Ultra Nature et surtout, je vous démontrais à quel point il est facile de les réaliser maison ! Je vous parlais des graines de  luzerne et notamment graines de haricots mungo. 
Aujourd’hui, c’est au tour des graines de quinoa à germer de faire leur petit effet !  Le principe de germination reste à peu près le même pour chaque graine à germer. Si ce n’est que certaines germent plus vite que d’autres.
Le quinoa germe facilement. Cette graine produit un germe très fin qui apparaît assez rapidement et qui peut déjà se commencer au premier jour de germination où il sera tendre. A partir du 4 ème jour, les germes commencent à rougir, et personnellement, c’est ainsi que je les préfère. Ils sont ainsi plus croquants et plus savoureux. C’est surtout une question de goût.
 Cette graine très digeste, et sans gluten, a une teneur très élevée en protéines de haute qualité. Elle contient également le régulateur d’humeur tryptophane, beaucoup de vitamine B2, de la vitamine E, du fer, du zinc, du calcium et du magnésium. Chaque grain est entouré d’une coquille riche en saponine.
Je vous invite à visiter le site Force Ultra Nature pour leur choix diversifié en graines à germer mais surtout pour leur qualité irréprochable !

 

Crème de panais et topinambours à la truffe

Epices & moi – Crème de panais et topinambours à la truffe

Crème de panais et topinambours à l'huile de truffes { Quinoa germé } #végétalien #sans gluten
Une soupe goûteuse pour apporter un nouveau souffle aux entrées festives.
Print
Ingredients
  1. ╰☆╮Pour 4 personnes ╰☆╮
  2. 2 gros panais
  3. 500 g de topinambours
  4. 1/4 de céleri rave
  5. 1 càs d'huile d'olive
  6. 1 échalote
  7. 1 l de bouillon de légumes
  8. 15 cl de crème végétale
  9. Sel et poivre du moulin au goût
  10. 2 càs d'huile d'olive à la truffe noire
  11. Quelques pelures de truffes noires
  12. Graines germées de quinoa
  13. Herbes ( coriandre / persil / ciboulette )
Instructions
  1. Première étape : Les graines de quinoa germées maison
  2. Je vous invite à consulter cet article où j'explique en détail comment faire ses propres graines germées --> http://www.epicesetmoi.be/2016/08/faire-germer-graines-force-ultra-nature.html
  3. * Et ci-dessus, je vous parle des graines de quiona en particulier.
  4. ╰☆╮ Soupe ╰☆╮
  5. Eplucher et laver les légumes. Les couper en petits morceaux réguliers.
  6. Dans une casserole chaude, faire revenir l'échalote finement émincée dans l'huile d'olive.
  7. Ajouter les légumes et mouiller avec le bouillon de légumes.
  8. Cuire sur feu moyen pendant 30 à 40 minutes jusqu'à ce que les légumes soient tendres.
  9. Ajouter la crème végétale, saler et poivrer au goût, et mixer jusqu'à l'obtention d'une texture onctueuse.
  10. Servir chaud avec quelques gouttes d'huile d'olive à truffe noire, quelques pelures de truffes et quelques graines germées de quinoa ( ou autres ). Ainsi qu'un petit brin d'herbe au choix.
Notes
  1. Si la saveur de la truffe ne vous plait pas, vous pouvez opter pour une huile de piments et quelques pincées de paprika. Ou de l'huile de noisettes avec quelques noisettes torréfiées.
  2. Quant aux graines germées, tous les choix sont permis. Cela apportera une note de fraîcheur croquante au potage.
Épices & moi http://www.epicesetmoi.be/

╰☆╮╰☆╰☆╮╰☆╮╰☆╮╰☆╮╰☆╮╰☆╮╰☆╮╰☆╮

Si les desserts festifs et d’hiver vous intéressent et si le coeur vous en dit, vous pouvez toujours acheter mon Ebook sorti l’année dernière au prix de 3,49€ : 12 desserts festifs & d’hiver.

Acheter l’ebook

Ebook Epices & moi

 

 

 

 

 

 

 

Très douce semaine, les ami(e)s ! Et passez un excellent lundi. 😉

Bises, Lyne.

**********************************

Si vous souhaitez vous inscrire à la newsletter, il suffit d’entre votre mail ci-dessous. Un mail de confirmation vous sera envoyé, pensez cependant à le confirmer.

Entrez votre adresse mail ici
 
Copyright © 2011-2017, Épices & moi - © Lyne Chiodo / Tous droits réservés.
Imprimer cet article

Comments

  1. Leave a Reply

    ManueB
    19 décembre 2016

    nous aimons les légumes oubliés, j’ai plein de topinambours au jardin !!!
    belle soupe bien gourmande !

    biz
    manue 🙂

  2. Leave a Reply

    Carole
    19 décembre 2016

    Voilà une belle soupe que je vais prendre plaisir à servir à la maison.
    Merci pour la recette.
    Bonne journée, bises.

  3. Leave a Reply

    Véronique
    19 décembre 2016

    Une petite entrée bien douillette en effet … mais sans topinambours : je les aime mais eux me détestent !!! J’ai pourtant tout essayé !
    Bonne journée ma douce
    Je t’embrasse

    • Leave a Reply

      Lyne
      19 décembre 2016

      Je dois t’avouer que j’ai un peu le même souci avec les topinambours … J’ai aussi essayé avec de la bicarbonate de soude mais rien y fait. Alors, je les déguste à toute petite dose 2 ou 3 fois l’hiver. Mais bon, mon système digestif rouspète tout de même un peu. Sinon, il suffit de remplacer les topinambours par une quantité de céleri rave plus généreuse et ajouter un panais. Et avec une touche délicate de piment d’Espelette, c’est top. Testé & approuvé. J’avais testé ces deux crèmes et hésité quant à laquelle choisir … 😉 Tu sauras tout, ainsi.
      Plein de bisous et très belle journée à toi aussi.

  4. Leave a Reply

    La Na Loba
    19 décembre 2016

    A les topinambours ! J’eu le même problème… Et puis un jour, j’en ai dégustés dans un très bon restaurant, pelés à cru et sautés, croquants et là haut merveille pas le moindre désagrément ! cru ça marche aussi alors pourquoi pas une petite râpée sur le dessus de ce délicieux velouté ?!!

  5. Leave a Reply

    cricri50
    19 décembre 2016

    Ta petite crème de légumes oubliés me plait bien,mais il est impossible de faire manger du panais à mes gourmands. J’ai pourtant essaye differentes recettes et même à petite dose,c’est démasqué à chaque fois. Bonne journée. Bisous.

    • Leave a Reply

      Lyne
      21 décembre 2016

      C’est vrai que le panais est assez particulier … Tout comme le topinambour. 😉 Bises et belle fin de semaine.

  6. Leave a Reply

    Marie / Madeleines plumes
    20 décembre 2016

    Je suis totalement accro au panais, par contre moi aussi les topinambours ne sont pas mes amis, ce sera uniquement avec du céleri.

  7. Leave a Reply

    Elisabeth VEYRUNES
    21 décembre 2016

    A y est , j’ai les topinambours , je vais pouvoir -enfin – me faire plaisir et franchement , on s’en fout des flatulences pourvu qu’on ait … du plaisir !!!
    mon conseil : Carpe Diem , le reste n’est que littérature et convenances occidentales 🙂

    • Leave a Reply

      Lyne
      21 décembre 2016

      Tout à fait … 🙂 Excellent conseil ! 😉

Leave a Comment

You can use these HTML tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>