Boulettes automnales végétales { Butternut, champignons et châtaigne }

Deuxième recette présentée au Salon du Blog Culinaire le week-end dernier toujours en très bonne compagnie de ma binôme Angie … Une démo 100 % végétale. 😉

Epices & moi Boulettes végétales automanles 1
Les boulettes ! C’est assez commun mais avouons que c’est juste addictif. Et basculer dans l’originalité n’est pas chose toujours évidente ! Sauf … Sauf si nous basculons dans le végétal où l’on peut, tout en respectant certaines consignes peut-être, s’éclater au niveau des saveurs !
Et je ne vous cache pas que c’est réellement ce que nous avons fait ! 
Fidèles à nous-mêmes, nous avons opté pour des ingrédients de saison, à savoir l’automne … Et oui, on ne va tout de même pas précipiter les choses … 😉
Le butternut était l’ingrédient phare de notre démonstration tant en version sucrée que salée ! Une envie commune de hisser cette délicieuse courge sous les objectifs ! Parce que certain(e)s ne la connaissent pas encore … 
Des boulettes où se marient subtilement des saveurs de butternut, de champignons  et de noix pour apporter une petite touche croquante irrésistible. Noix mais pas seulement ! Noisettes ou cajou ou autre conviennent à ces boulettes pour autant qu’elles soient concassées assez grossièrement. Pas trop pour éviter d’obtenir une poudre de fruits secs et pas trop peu afin que ces boulettes croquent légèrement sous la dent !
Une pointe d’épices ! Généreuse ou pas. Au goût de chacun et chacune. Et oui, c’est très important le goût en dehors des ingrédients de base ( ce n’est pas Chef Damien qui me contradira …^^ ). Rassurez-vous, cela ne rendra en rien vos boulettes piquantes. Du tout ! Juste savoureuses et  parfumées à souhait ! Toujours dans l’optique ‘automne et courges’, un mélange d’épices déjà utilisé dans nos tartelettes crues à la butternut & orange, le pumpkin spice maison. Mais évidemment, et malgré le fait qu’il soit facile à réaliser, un mélange 4 épices du commerce donnera une note épicée approximativement ressemblante. Peu importe mais n’omettez pas cette note embaumante …
Et le tout roulé dans une chapelure de châtaignes ou marrons précuits à la vapeur !
Quant au reste, je vous laisse le découvrir en images et en recette … Et comme souvent, vous trouverez aussi mes petits ‘plus’ ! 😉
Totalement sous le charme de ces petites boules gourmandes et pleines de goût que ce soit à l’heure de l’apéro, et pourquoi pas avec une purée onctueuse et épicée de butternut, ou encore en repas complet avec un peu de riz, une semoule, quelques grains de petit épeautre ou encore de légumineuses. Et avec une petite salade bien goûteuse, c’est divin ! Disons que cela laisse pas mal de perspectives en vue !

Epices & moi Boulettes végétales automanles 5

Epices & moi Boulettes végétales automanles 4

Epices & moi Boulettes végétales automanles 7

{ Petit plus gourmand } ღ
Si vous avez le choix, n’hésitez en aucun cas à utiliser des champignons frais, ils apportent réellement un petit plus. Et pareil pour la coriandre, quelque brins de coriandre fraîche, un parfum juste irrésistible. Et si vous n’aimez pas cette herbe, orientez vous vers du persil ou pourquoi pas de la sauge. Ou du thym ! Mais du frais … 😉
ღ { Petit plus pratique } ღ
Il est préférable de ne pas mixer les champignons sinon les boulettes auront tendance à être un tantinet trop mouillées, ce qui n’est pas très appétissant.
Et pour avoir testé ces boulettes avec du potimarron, nous vous le déconseillons car il n’est pas chose aisée de râper un potimarron … Ca sent juste le vécu ! N’est-ce pas ma douce Angie ? 🙂
Ou éventuellement dans un robot muni d’un disque à râper finement …

ღ { Petit plus nutritionnel  }ღ
Les graines de lin servent de liant et remplacent les oeufs dans ces boulettes ( mais également dans bien d’autres préparations ). Graines de lin ou de chia ( dans ce cas, inutile de les moudre), les deux peuvent être employées. Mais après vous avoir parlé dernièrement des graines de chia, je me tourne vers celles de lin. La graine de lin est un véritable concentré en omégra-3, et représente donc un intérêt particulièrement intéressant pour le végétar/lien. Une seule cuillère à soupe (15 ml) de graines de lin moulues suffit pour combler nos besoins quotidiens en oméga-3 d’origine végétale !
→ Comment la consommer idéalement ? La graine de lin peut se consommer à l’état naturel ( à savoir non moulue). Mais il est primordial de savoir qu’une grande partie de ses bienfaits restent emprisonnés sous la coque dure entourant la graine. Et pour que l’organisme profite pleinement de ses précieux oméga-3, il faut préalablement la moudre au moulin à café ou dans un mini blender.
Pour les systèmes digestifs quelque peu fragiles, ils peuvent éprouver également des difficultés à les digérer si elles ne sont pas moulues. Toutefois, les graines de lin entières ont tout de même un intérêt ! En plus de donner une agréable texture croquante aux produits, elles agissent dans notre organisme comme des fibres alimentaires.
La graine de lin entière se conserve dans un récipient hermétique et à température ambiante tandis que la graine de lin moulue est plus fragile et doit être conservée dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière et au réfrigérateur sans quoi elle aura tendance à rancir. Et ainsi conservée dans un contenant hermétique, la graine de lin moulue se conserve pendant 3 semaines au congélateur ( mais je n’ai jamais testé ). Du coup, que mes graines soient entières ou non, direction réfrigérateur.
 La levure maltée ( levure de malt – levure de bière ), un véritable complément alimentaire. Des paillettes rappelant la saveur fromagère dans les préparations et permettent également aux végétaliens de réaliser de délicieux fromages végétaux.
Mais encore ! Pour ses propriétés. Une véritable richesse nutritionnelle contenant les acides aminés essentiels, des protéines, minéraux, oligo-éléments ainsi que les vitamines B ( hormis la B 12 ).
En plus d’être délicieuses, ces boulettes sont pleines de bonnes choses ! Une motivation supplémentaire pour les intégrer dans vos assiettes !
A très vite pour un article sur ma rétrospective du Salon du Blog Culinaire .. ! 

Epices & moi Boulettes végétales automanles 3

Epices & moi Boulettes végétales automanles 6

Place à la recette ღ

Ce qu’il faut :
{ Pour une quinzaine de boulettes }
✓  200 g de champignons bruns de Paris { frais de préférence }
✓  1 càs d’huile d’olive
✓  1 échalote finement émincée
✓  1 gousse d’ail frais hachée
✓  Sel et poivre noir du moulin
✓  1 càs de graines de lin mixées ( ou graines de chia non mixées ) + 2 càs d’eau
✓  90 g de cerneaux de noix
✓  100 g de courge Butternut finement râpée
✓  35 g de farine de pois chiche { ou châtaigne }
✓  40 g de chapelure ( ou pain râssis )
✓  2 càs de levure maltée
✓  2 càs de lait végétal { soja, avoine, épeautre, … }
✓  ½ à 1 càc de pumpkin spice au goût { ou 4 épices }
✓  1 càc rase de sirop d’érable
✓  2 càs de coriandre fraîche finement ciselée
✓  100 g de châtaignes ou marrons cuits à la vapeur

Comment procéder ?

  • Préchauffer le four à 200°C.
  • Couper les champignons en petits morceaux.
  • Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive. Ajouter l’échalote émincée, l’ail fraîchement haché, et les champignons en morceaux.
  • Les faire sauter pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Saler et poivrer au goût. Et laisser refroidir.
  • Pendant ce temps, mélanger les graines de lin avec l’eau. Laisser reposer pendant 10 minutes jusqu’à l’obtention d’une texture gélifiante.
  • Dans le bol du robot, hacher grossièrement les noix sans les réduire en poudre. Réserver.
  • Dans le bol du robot, mixer finement les marrons en une fine chapelure. Réserver.
  • Dans un plat, réunir les champignons, les graines de lin, les noix hachées, la butternut râpée, la farine de pois chiche, la chapelure, la levure maltée, le lait végétal, le pumpkin spice, le sirop d’érable et la coriandre. Saler et poivrer au goût.
  • Façonner des petites boulettes en veillant bien à se mouiller les mains régulièrement.
  • Les rouler dans la chapelure de marrons et les poser sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Verser un filet fin d’huile d’olive sur les boulettes et enfourner pendant 10 minutes jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
  • Servir aussitôt.

Textes et photos © Epices & moi

Epices & moi Boulettes végétales automanles 2

♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡♡

Je reviens vers vous très vite pour partager avec vous les délicieux moments passés au Salon du Blog Culinaire en images et en mots !
Passez une excellente fin de week-end, les ami(e)s  !

Lyne.

**********************************

Si vous souhaitez vous inscrire à la newsletter, il suffit d’entre votre mail ci-dessous. Un mail de confirmation vous sera envoyé, pensez cependant à le confirmer.

Adresse E-mail :
Copyright © 2011-2018, Épices & moi - © Lyne Chiodo / Tous droits réservés.
Imprimer cet article

Comments

  1. Leave a Reply

    poupougnette
    23 novembre 2014

    Ma douce, je suis vraiment ravie d’avoir partagé avec toi tous ces délicieux moments lors de ce salon culinaire! MERCI!! <3
    Belle soirée et plein de bisous :-*

  2. Leave a Reply

    Rosenoisettes
    23 novembre 2014

    Une recette parfaite que je mets de suite de côté.
    J’aurais tellement aimé y goûter 🙂

  3. Leave a Reply

    Chrystel
    23 novembre 2014

    Superbe billet Lyne. Il m’a énormément intéressé.
    Petite question : peut-on torréfier les graines de lin avant de les consommer ? Perdent-elles leurs vertues ?
    Bises

    • Leave a Reply

      Lyne
      23 novembre 2014

      Oui, on peut tout à fait les torréfier. Certains diront que c’est ainsi qu’elles développeront au mieux leur saveur, d’autres qu’elles seront mieux absorbées par l’organisme, et encore d’autres que la cuisson a tendance à oxyder les oméga-3 …
      Mais si tu comptes la consommer entière, je n’y vois pas d’inconvénient. Surtout lorsque tu consommes des petits pains aux graines, elles le sont de toute manière. Je ne pense pas que torréfiées, elles perdent leurs propriétés au final.
      En sachant que l’idéal étant de la moudre pour profiter pleinement de ses vertus …
      Bisous !

      • Leave a Reply

        Chrys
        25 novembre 2014

        Merci beaucoup pour tes précisions Lyne. J’avais peur qu’elles perdent complètement leurs vertus en les torréfiant.
        Là, j’ai un bocal plein et moulu.
        bisous

  4. Leave a Reply

    Luc
    23 novembre 2014

    En effet ça semble être délicieux. Je suis du Québec, le pays du sirop d’érable, mais je ne suis pas trop porté à cuisiner avec du sirop d’érable quand je fais des trucs salés. Oui pour remplacer le sucre de palm dans une recette thaïe ou pour remplacer le miel dans ma recette de légumes grillés aux épices. J’ai justement une courge. Je pense que je vais faire cette recette dès cette semaine.

    • Leave a Reply

      Lyne
      30 novembre 2014

      Bien entendu, je connais l’origine du sirop d’érable 😉 Et je ne vous cache pas que pour autant que la touche soit délicate dans une version salée, le sirop d’érable a tout pour me séduire.
      Je suis ravie que ces boulettes vous plaisent et j’espère qu’elles vous régaleront ! 😉 Merci !

  5. Leave a Reply

    christine
    24 novembre 2014

    Elles sont parfaites ces boulettes! Moi quand j’en fais, elle ne sont jamais aussi ronde :)!!!

  6. Leave a Reply

    ManueB
    24 novembre 2014

    dommage je n’y ai pas gouté en tout cas ces boulettes sont très gourmandes et appétissantes… miamm

    biz et bon lundi

    manue :))

  7. Leave a Reply

    Méli
    24 novembre 2014

    Elles sont vraiment magnifiques! Elles me plaisent, et doivent être délicieuses!
    Bonne journée.

  8. Leave a Reply

    Tinou
    24 novembre 2014

    Hier, j ’ ai testé tes tartelettes, nous avons adoré pourtant j ’ étais un peu perplexe, j’ai l ’ impression qu’avec les boulettes je ne vais pas être déçue non plus. Merci Lyne pour toutes ces recettes qui nous permettent de manger autrement. Bisous et bonne semaine. Tinou

    • Leave a Reply

      Lyne
      30 novembre 2014

      Ah chouette !! Ravie que vous ayez adoré ces petites tartelettes !
      Tout le plaisir est pour moi, Martine ! 😉

  9. Leave a Reply

    Milounette
    24 novembre 2014

    Comme je regrette de ne pas avoir pu assister à votre démonstration au SBC! Je suis sûre que j’aurais adoré ces boulettes automnales. Reste plus qu’à les faire moi-même! Bonne semaine et à bientôt

    • Leave a Reply

      Lyne
      30 novembre 2014

      Je pense en effet que tu les aurais aimées 😉
      Difficile d’être partout à la fois et cette année, j’ai l’impression que toutes les démos auxquelles je voulais assister se passaient en même temps !! Impossible d’en suivre une entièrement 🙁
      Bonne fin de dimanche !

  10. Leave a Reply

    Cuisinetcigares
    24 novembre 2014

    Magnifiques, gourmandes, sublimes ! j’adore surtout ta première photo ! J’aime tout particulièrement l’idée de la chapelure de marrons 🙂 et le choix de la coriandre… juste parfait ! vous ne pouviez pas faire mieux les filles ! comme çà devait être …. je cherche le mot ….. DIVIN ! :))
    Gros becs sucrés, bah oui sucrés car chez moi en ce moment il est question de CHOCOLAT dans un concours ici : http://www.cuisinetcigares.com/2014/11/chocolats-chauds-a-volonte-le-dernier-concours-mes-irresistibles-recettes-au-chocolat-de-marie-chioca-a-gagner.html
    Alors partante ma coupine ? ! ^^
    Sandy

    • Leave a Reply

      Lyne
      30 novembre 2014

      Cette petite chapelure apporte en effet une touche très gourmande à ces boulettes. 😉
      Merci pour ce concours et surtout de l’avoir étendu jusqu’à moi ma Sandy ! Je suis partante … J’espère juste être dans les temps pour trouver, réaliser et publier un truc hyper chocolaté 🙂
      Bisous, bisous !

  11. Leave a Reply

    Marion
    26 novembre 2014

    Très originale cette recette, ça change des boulettes de viande !

  12. Leave a Reply

    aurore
    27 novembre 2014

    Hmmm comment ça donne envie !
    Et ce n’est pas commun comme recette. Je testerai !

  1. Épices & moi - Retour sur le Salon du Blog Culinaire 2014 … - […] Boulettes automnales végétales { Butternut, champignons et châtaigne } & Raw pumpkin tart { Tartelette crue à la butternut &…
  2. Épices & moi - Crèmes ‘crues’ au chocolat et tonka { Raw chocolate cream } - […] telles quelles … Mais aucun regret car avec des pruneaux, c’est juste top ! Des graines de chia (…

Leave a Comment

You can use these HTML tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>